Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Retour sur les 3 Groupes I du week-end

26/10/2020

VAN GOGH (photo), un poulain qui porte bien son nom… a dominé de toute une classe le Critérium International (Gr I), une victoire qui devrait en appeler d’autres pour ce cheval tenu en estime par son entourage. 


Samedi à Saint-Cloud 

Critérium International : VAN GOGH aime le terrain lourd…

Obligé de déclarer tous ses partants forfait le jour du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I) à la suite d'un problème d’aliments contaminés, tout est désormais rentré dans l’ordre au sein de l’écurie d’Aidan Patrick O'Brien... VAN GOGH avait lui aussi dû être déclaré non partant le 10 octobre à Newmarket dans un Groupe III, chose qui s’est avérée bénéfique pour ce fils d’American Pharoah. Certains avaient des doutes sur son aptitude au terrain lourd, mais VAN GOGH les a balayés. Après avoir galopé dernier, dans une course menée à un rythme régulier, Pierre-Charles Boudot a pu passer le long des fusains, sur une partie de terrain visiblement meilleur état, un déroulement de course lui ayant permis de déposer ses adversaires dans la ligne droite. Il a gagné avec un seul coup de cravache... Perfectible, VAN GOGH pourrait faire partie des meilleurs milers européens à 3 ans.

 

Le ''film'' Critérium International

Monté en retrait, VAN GOGH a trouvé le passage à 300 mètres du but le long des fusains et pris facilement la mesure de ses adversaires gagnant en poulain d’avenir. Après avoir animé l’épreuve, NORMANDY BRIDGE a été pris de vitesse à l’entrée de la ligne droite, avant de retrouver un second souffle pour revenir s’emparer de la seconde place après une belle lutte. JADOOMI a toujours galopé non loin de l’animateur puis lui a pris l’avantage, sans rien pouvoir faire face à VAN GOGH, avant de perdre le premier accessit suite à une belle lutte. Brillant en début de parcours, POLICY OF TRUTH s’est tout de même montré courageux dans la ligne droite, terminant tout près de JADOOMI. Derrière les leaders durant l’épreuve, DARKNESS a fait ce qu’il a pu dans la ligne droite. Placé parmi les derniers, LA BARROSA a essayé de venir en dedans dans la ligne droite, avant de craquer. Il n’a visiblement pas apprécié le terrain pénible.

Arrivée et rapports du Critérium International 


Critérium de Saint-Cloud : GEAR UP s’impose de bout en bout ! 

James William Doyle se déplaçait dans l’Hexagone surtout pour LA BARROSA, le favori du Critérium International qui n’a malheureusement pas pu tenir son rang, mais GEAR UP a redonné du baume au cœur à cet excellent jockey… Lauréat de ses deux premières sorties en compétition, le fils de Teofilo n’avait pas pu confirmer pour sa première sortie dans un Groupe II, il ne terminait que quatrième de NEW MANDATE. Au départ de son premier Groupe I, et n’ayant jamais évolué en terrain lourd, il était difficile de le voir passer dicter sa loi, c’est ce que ce fils de Teofilo a fait, après avoir pourtant supporté tout le poids de la course, il a résisté à BOTANIK. Loin d’avoir montré ses limites, cet élève de Mark Steven Johnston va certainement réaliser une belle carrière, même si l'on peut penser qu’il aura du mal à suivre les traces du lauréat 2016 WALDGEIST

 

Le ''film'' du Critérium de Saint-Cloud

Rapidement en tête, GEAR UP a résisté à toutes les attaques dans la phase finale s’imposant en poulain pugnace. Après avoir été monté en bonne place, BOTANIK est venu comme un gagnant à l’entrée de la ligne droite, mais il n’a jamais pu réellement prendre le meilleur sur le gagnant. Monté parmi les derniers, MAKALOUN n’a pas eu toutes ses aises au moment où la course s’est jouée, avant de se montrer accrocheur pour s’octroyer une place sur le podium. Patiemment montée, TIGER TANAKA s’est mêlée à la lutte pour la victoire à mi-ligne droite, avant d’être rejointe sur le poteau par MAKALOUN. Monté à trois quarts de longueurs de l’animateur, BOLSHOI BALLET a fait illusion pour une place dans le trio jusqu’à 50 mètres du but. Après avoir bénéficié d'un bon parcours, SWEET LADY n’a pas démérité dans la ligne droite, elle conclue à moins d’une longueur du podium. Encore assez loin à 1000 mètres du but BEST OF LIPS a fait illusion à l’entrée de la ligne droite meilleure pour un meilleur classement, avant de rentrer dans le rang.

Arrivée et rapports du Critérium de Saint-Cloud

 

Dimanche à Paris Longchamp 

Prix Royal-Oak : SUBJECTIVIST remporte son premier Groupe I

Ce week-end, les chevaux venus d’outre-Manche ont dominé les Groupes I en remportant les 3 qui étaient au programme ! Après VAN GOGH et GEAR UP samedi, c’est SUBJECTIVIST qui faisait briller les étrangers. Sa victoire est loin d’être une surprise, d’autant que son entourage n’avait pas caché sa confiance et que son jockey Joseph Fanning n’effectuait le déplacement en France que pour lui être associé… Il ne s’est d’ailleurs pas embarrassé de tactique, connaissant bien son partenaire pour avoir gagné avec lui de 15 longueurs cet été dans un Groupe III à Goodwood, il s’est rapidement emparé du commandement pour imprimer un train sélectif à la course et ne s’est jamais laissé approcher pour finir, bien qu’il ait penché dans la ligne droite. Comme le lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr I), SUBJECTIVIST est un fils de Teofilo, des chevaux qui apprécient visiblement les pistes profondes…. 

 

Le ''film'' du Prix Royal-Oak

SUBJECTIVIST a animé l’épreuve à allure sélective sans jamais se laisser vraiment approcher s’imposant de deux franches longueurs, malgré son ''écart'' dans la ligne droite. Après avoir patienté, VALIA a regagné du terrain sur le leader dans la phase finale, sans jamais pouvoir réellement le menacer. Vite en bon rang, HOLDTHASIGREEN s’est montré courageux dans la ligne droite pour conserver une place dans le trio. Bien placée durant l’épreuve, PRINCESS ZOE a un instant donné l’impression de pouvoir terminer 3e. Après avoir bénéficié d’un bon déroulement de course, MISTER NINO a été nettement dominé par les quatre premiers dans la ligne droite finale. Longtemps dernier, GET SHIRTY a tenté de regagner du terrain sur les premiers durant le dernier kilomètre, mais sans grand succès. Pas mal placé pendant la course, LIBELLO a été incapable de rivaliser avec ses adversaires du jour dans la phase finale. Monté à l’arrière-garde, HOOKING n’a jamais réellement été en course.

Arrivée et rapports du Prix Royal-Oak

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |