Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Dimanche à Auteuil : THELEME et LE BERRY répondent présents !

09/11/2020

THELEME (photo) confirme son rang de leader de la promotion des 3 ans sur les haies en remportant le Prix Cambacérès (Gr I) de toute une classe. Une victoire au plus haut niveau qui ne devrait pas rester sans lendemain…


Prix Cambacérès : THELEME de plus en plus fort ! 

Sous la houlette de Damien de Watrigant, THELEME avait dévoilé de la qualité en plat en s’imposant plaisamment sur l’hippodrome de La Teste-de-Buch. Depuis qu’il a rejoint l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé, il ne cesse de s’améliorer. Battu seulement, lors de ses débuts sur les obstacles à Auteuil, par BALADIN DE MESC, alors que son entourage n’était pas spécialement confiant, le fils de Sidestep a depuis montré que c’était un élément sortant de l’ordinaire. Dans la foulée, il a remporté très facilement le Prix Georges de Talhouet-Roy (Gr II) aux dépens de RAFFLES FACE. La ligne est excellente puisque les deux ont terminé dans le même ordre dans le Prix Cambacérès (Gr I), mais l’écart s’est creusé, THELEME ayant cette fois dominé son adversaire de 10 bonnes longueurs ! La victoire de THELEME permet à Arnaud Chaillé-Chaillé d’épingler un 5e Prix Cambacérès à son palmarès et à Thomas Coutant d’enlever son premier Groupe I, et sans doute pas le dernier…  


Le ''film'' du Prix Cambacérès

Après avoir pratiqué une course d’attente, THELEME s’est rapproché sans effort dans le tournant final du leader RAFFLES FACE, adversaire sur lequel il a pris le meilleur au saut de la dernière haie, avant de s’envoler vers un franc succès gagnant en crack. Leader de la course pratiquement jusqu’au saut de la dernière haie, RAFFLES FACE n’a pas pu soutenir la comparaison avec le lauréat après le saut de l’ultime obstacle. Placé en retrait durant la course, BALADIN DE MESC a fait un bout de classe pour se rapprocher des leaders dans le tournant final, mais a dû les laisser filer, avant de résister à l’attaque de LE LISTRAC. Pris de vitesse lorsque les choses sérieuses ont débuté, LE LISTRAC s’est bien ressaisi pour finir. Toujours bien placé durant le parcours, HEROS D'AINAY n’a pas pu passer la vitesse supérieure après le saut de l’avant-dernière haie. Une nouvelle fois chuchoté, cet élève de Gabriel Leenders n’a pas pu tenir son rang. MAGNETO est tombé au saut de la dernière haie, alors qu’il était nettement dominé. HERMES BAIE a chuté à la première haie, une performance à oublier pour sujet qui avait conclu troisième du Prix Georges de Talhouet-Roy (Gr II). 

Arrivée et rapports du Prix Cambacérès

 

Prix Maurice Gillois : LE BERRY en route vers les sommets… 

L’édition 2020 du Prix Maurice Gillois (Gr I) a sans doute sacré un nouveau crack dans cette épreuve remportée par le passé par d’innombrables champions notamment le regretté AL CAPONE II. Invaincu en steeple, et gagnant à chaque fois avec désinvolture, LE BERRY était au départ de son premier Groupe I pour tenter d’asseoir encore un peu plus sa domination sur sa génération, c’est ce qu’il a fait avec la manière en perdant ses adversaires en route après le saut de la dernière haie. La victoire du fils de Gémix permet à Kévin Nabet de remporter son premier Prix Maurice Gillois (Gr I) et le 3e pour son mentor David Cottin. S’il reste dans le même état de forme à 5 ans, LE BERRY pourrait l’année prochaine faire sien le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I), une épreuve qui selon son entourage sera le principal objectif de ce sauteur sortant de l’ordinaire. 

 

Le ''film'' du Prix Maurice Gillois

Animateur de la première heure, LE BERRY a contré facilement les velléités de MAGRUDY et GARDONS LE SOURIRE entre les deux derniers obstacles, avant de s’envoler après le saut de la dernière haie. Un peu pris de vitesse entre les deux derniers obstacles, GALLEO CONTI s’est bien ressaisi après le saut de l’ultime haie pour s’emparer sûrement de la seconde place. Bien placé durant la course, MAGRUDY est venu comme pour s’emparer de la seconde place au saut de la dernière haie, mais n’a pas pu endiguer l’attaque de GALLEO CONTI. GARDONS LE SOURIRE a mis la pression sur LE BERRY entre les deux derniers obstacles, avant de devoir le laisser filer et de perdre sa place sur le podium sur le plat. Après avoir bien figuré, RESPLENDOR n’a pas pu accrocher les 4 quatre premiers lorsque les hostilités ont débuté. GENERAL EN CHEF n’a pas toujours bien sauté. Il était visiblement dans un jour sans. KING EDWARD a conclu au dernier rang, sans jamais être vraiment dans le coup.


Arrivée et rapports du Prix Maurice Gillois

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |