Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix Renaud du Vivier : JAMES DU BERLAIS, nouveau leader de la génération des 4 ans ?

13/11/2020

JAMES DU BERLAIS (photo) a dominé facilement ses contemporains dans le Prix Pierre de Lassus (Gr III). Le terrain étant annoncé encore plus souple dimanche, le pensionnaire de Robert Collet pourrait rester invaincu sur le parcours des 3900 mètres. 


JAMES DU BERLAIS, le cheval à battre ! 

Remportée l’année dernière par la championne L’AUTONOMIE, La Grande Course de haies des 4 ans (Gr I) 2020 n’a réuni que 7 hurdle-racers sur les 3900 mètres du parcours de haies. La qualité est tout de même au rendez-vous avec la présence de JAMES DU BERLAIS, un sujet tardif qui s’est déclenché lors de sa victoire impressionnante au mois de novembre 2019 dans le Prix Fifrelet qu’il remportait de 10 longueurs devant un certain DENOMEDENUO. Cette saison, il a prouvé à maintes reprises qu’il était l’un des meilleurs de sa génération en remportant notamment le Prix Questarabad (Gr III), sur le tracé du jour, pour le compte des couleurs ultras classiques de l’écurie Munir qu’il portait pour la seconde fois de sa carrière. Il avait par la suite été dominé par SEDUCTION, sur une piste insuffisamment souple pour ses aptitudes. Il a depuis démontré qu’il pouvait devenir le nouveau ''patron'' des 4 ans en remportant très plaisamment le Prix Pierre de Lassus (Gr III), devant MOISES HAS et GRAND MESSE. Les pluies annoncées avant le départ de la course sont du pain bénit pour ce fils de Muhtathir qui excelle sur ce type de terrain. JAMES DU BERLAIS possède donc beaucoup d'atouts pour inscrire son nom au palmarès de ce Groupe I aux côtés de sujets de la trempe de DE BON CŒUR et BLUE DRAGON, pour ne citer qu’eux. 


Tour d’horizon sur les autres partants de ce Groupe I

FOR FUN s’était imposé dans le Prix Alain du Breil (Gr I) disputé au mois de juin sur les haies de Compiègne aux dépens de JAMES DU BERLAIS, avant d’être ensuite devancé par ce dernier dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr III), une épreuve disputée sur les 3600 m du parcours qui nous intéresse. Malgré sa performance décevante dans la course servant de tremplin en prévision de cet objectif, il ne faut pas condamner trop vite ce représentant de Guillaume Macaire, d’autant qu’il serait extra à l’entraînement. ZUREKIN défendait l’entraînement de Guillaume Macaire avant d’être acheté à la suite de sa deuxième place dans une course à réclamer sur les haies de Clairefontaine-Deauville. Depuis, il a fait plaisir à ses nouveaux propriétaires en s’imposant dans le Prix Guillaume de Pracomtal (Q+) de 4 bonnes longueurs. Ayant confirmé ses progrès en terminant second du Prix Santo Pietro (Q+) avec 70 kilos sur le dos, il va tenter de bien courir pour ses débuts face à l’élite de sa promotion.

MOISES HAS avait démarré sa carrière dans les Groupes par une excellente deuxième place dans le Prix d'Indy (Gr III) remporté par GRAND MESSE, une concurrente sur laquelle il a conservé le meilleur dans le Prix Pierre de Lassus (Gr III), alors qu’il effectuait pourtant sa réapparition. Ayant sans doute progressé, il pourrait terminer beaucoup plus près de JAMES DU BERLAIS. GAIUS a rapidement trouvé ses marques sur les obstacles, après avoir fini deuxième en débutant sur les 3600 m du parcours emprunté ce dimanche, il a ouvert son palmarès sur ce même tracé très facilement devant BREKDANCE BILBERRY, une jument qui restait sur une victoire. La marche est beaucoup plus haute, néanmoins comme ses limites sont inconnues, il pourrait faire plaisir à David Cottin qui n’a pas caché qu’il avait hâte de voir le comportement de son protégé à ce niveau…

SAINT TURGEON a mieux couru que ne l’indique son classement dans le Prix Pierre de Lassus (Gr III) de JAMES DU BERLAIS, il finissait dans un style intéressant. Si quelques-uns des favoris venaient à décevoir, une surprise de la part de ce fils de Turgeon n’est pas à exclure. GRAND MESSE avait surpris agréablement son entourage en remportant le Prix d'Indy (Gr III) sur les haies du Putois, une performance qu’elle a depuis confirmée en s’adjugeant une place sur le podium de l’épreuve de référence. Avantagée par l’assouplissement des pistes, la fille de Network est une sérieuse candidate aux accessits.


Partants et pronostic du Prix Renaud du Vivier

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |