Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GNT de Rouen-Mauquenchy : DJANGO DU BOCAGE s’impose de bout en bout

18/11/2020

DJANGO DU BOCAGE (photo) remporte l’étape de Rouen-Mauquenchy dans un très bon style. Au summum de son art, ce sujet capable de trotter 1’12 et fractions, sur la grande piste de Vincennes, pourrait encore se mettre à l'honneur le premier dimanche de décembre dans la Finale du GNT. 


ET VOILA DE MUZE nouveau leader du GNT ! 

ELIE DE BEAUFOUR absent dans cette dernière étape provinciale de la grande boucle du trot 2020, ET VOILA DE MUZE, son dauphin au classement général qui restait sur une 2e place dans l’étape du GNT de Nantes derrière un certain CRUSOE D'ANAMA, trouvait une belle occasion d’endosser le maillot jaune. Le protégé de Sébastien Guarato ne s’est pas fait prier, bien que nettement dominé par DJANGO DU BOCAGE et BE ONE DES THIRONS, la 3e place a suffi au fils de Royal Dream pour atteindre son objectif.  Désormais crédité de 51 points, ET VOILA DE MUZE pourrait rester en jaune le 6 décembre à Vincennes, pour que cela se concrétise, il aura seulement besoin de terminer dans la bonne combinaison du Quinté+… Cette victoire permet aussi à son pilote Éric Raffin d’asseoir encore un peu plus son énorme avance au classement général des drivers, il affiche désormais 84 points… Absent de marque, dans cette étape de Rouen-Mauquenchy, Jean-Michel Bazire est lui aussi certain de terminer en jaune au classement des entraîneurs avec ses 86 points, un score qu’il pourrait encore améliorer dans la Finale au sulky du très bon ELIE DE BEAUFOUR


Le ''film'' du GNT de Rouen-Mauquenchy

Venu s’emparer du commandement avant le premier tournant, DJANGO DU BOCAGE a animé l’épreuve, à son rythme, avant de se détacher à l’entrée de la ligne droite et de l’emporter très plaisamment. BE ONE DES THIRONS a bénéficié d’un très bon parcours le long de la corde, puis a fourni une plaisante fin de course en dehors pour s'emparer facilement du premier accessit. ET VOILA DE MUZE a été pointé durant quasiment tout le parcours en troisième position le long de la corde, avant d’être décalé dans le tournant final pour prendre le dos de DELFINO, élément sur lequel il a pris le meilleur à 100 mètres du poteau, sans pouvoir résister à la bonne fin de course, en dehors, de BE ONE DES THIRONS. Parmi les derniers en début de parcours, DELFINO s’est rapproché en deuxième épaisseur, nez au vent, à 1300 mètres du but, puis a temporisé, avant de tenter de revenir sur le leader dans le tournant final, des efforts qu’il a payés dans la ligne droite. DEFI PIERJI s’est rapidement retrouvé dans le sillage de DJANGO DU BOCAGE, un dos qu'il n’a pas pu conserver dans le tournant final, tout en montrant courageux pour conserver la 5e place.

Bien parti à son échelon, BLUES D'OURVILLE s’est contenté de suivre en deuxième épaisseur, non sans avoir été un instant malheureux derrière un adversaire sur ses fins, avant de revenir courageusement se mêler à la lutte pour la 5e place. Malchanceux à 1100 m de l’arrivée où ATOLL DANOVER a esquissé une faute, le protégé de Stéphane Provoost est tout de même revenu terminer 7e, au prix d’un dernier kilomètre encourageant pour l’avenir. Après avoir bénéficié d’un très bon parcours le long de la corde, ASTOR DE ROZOY a été incapable de soutenir la comparaison pour finir malgré tout son courage. BLUES DES LANDIERS s’est contenté de suivre en retrait, avant de conclure honorablement. DUEL DU GERS a lui aussi toujours été pointé à l’arrière garde… Il a couru comme l’avait indiqué Matthieu Abrivard avant l’épreuve. Dans la seconde partie du peloton, dans le wagon de la deuxième épaisseur, BARON DU BOURG n’a pas pu soutenir la comparaison lorsque les choses sérieuses ont débuté.

Seul à rendre 50 m, ARLINGTON DREAM a tenté de venir en dehors dans le tournant final sans grand succès. Cette course de rentrée va sans doute faire le plus grand bien à cet excellent cheval. Rapidement fautif, et malchanceux lors de l’accrochage à 1100 m de l’arrivée, AL CAPONE JET a fini à son rythme en très net retrait. BINGO D'ATTAQUE a plafonné dans la ligne d’en face, après avoir effectué une partie de son parcours nez au vent deuxième épaisseur. DREAMMOKO est l'un des chevaux malheureux lors de l’incident à 1100 m, mais il faut savoir qu’il était en piste pour préparer un prochain engagement sous la selle. CLASSIC HAUFOR s’est rapidement montré fautif. Dommage, car il a recrouvré un bon niveau selon son entourage...


La prochaine étape du GNT 2020

Dimanche 6 décembre - Paris-Vincennes 


Arrivée et rapports du GNT de Rouen-Mauquenchy

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |