Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Dimanche à Auteuil : GALOP MARIN rentre dans l’histroire…

30/11/2020

En remportant pour la 3e fois consécutivement le Grand Prix d’Automne (Gr I), GALOP MARIN fait aussi bien que le champion d’Anne-Sophie Madelaine Mon Romain qui avait réalisé cet exploit à la fin du siècle dernier.  


Grand Prix d’Automne : GALOP MARIN encore meilleur avec les œillères ! 

Impressionnant lauréat lors de sa première victoire dans le Grand Prix d’Automne (Gr I) 2018, le protégé de Dominique Bressou l’avait fait tout aussi plaisamment en 2019, il dominait de 5 bonnes longueurs PAUL'S SAGA. Cette saison, il s’était montré régulier, néanmoins, il avait été battu par PAUL'S SAGA et L'AUTONOMIE dans les courses préparatoires, c’est sans doute pour cette raison qu’il était ''délaissé'' au betting… Minutieusement préparé pour cet objectif, et affublé des œillères australiennes pour la première fois, GALOP MARIN s’est montré souverain, il a une nouvelle fois pris le meilleur sur PAUL'S SAGA. Cette victoire lui permet de faire aussi bien qu’un certain Mon Romain, un record que le fils de Black Sam Bellamy pourrait tenter d’améliorer dans l’édition 2021 selon son entourage, s’il reste dans le même état de forme.


Le ''film'' du Grand Prix d’Automne 

Rapidement aux avant-postes, GALOP MARIN n’a pas laissé partir L'AUTONOMIE dans la ligne d’en face, avant de la décramponner dans l’ultime virage, et de résister à PAUL'S SAGA après le saut de la dernière haie. PAUL'S SAGA s’est montrée fautive dans la ligne d’en face, ce qui ne l’a pas empêché de trouver les ressources nécessaires pour revenir facilement sur les deux premiers et d’échouer à moins d’une longueur du lauréat, après une belle lutte. Montée en retrait, L'AUTONOMIE s’est rapprochée brillamment dans la ligne d’en face, mais elle n’a jamais pu prendre l’avantage sur GALOP MARIN. La championne de François Nicolle a ensuite rendu les armes entre les deux dernières haies, tout en conservant nettement le second accessit. 

BEAU GOSSE s’est contenté de suivre et de terminer dans son action, sans jamais pouvoir rivaliser avec les trois premiers. Vite en bonne place, EL GRINGO a été pris de vitesse au moment où les choses sérieuses ont débuté dans la ligne d’en face, puis a fini à son rythme. Après avoir un suivi au sein du peloton, CORAZONES a tenté de venir dans la phase finale en dedans, sans grand succès. ANOUMA FREEDOM a montré que la marche était trop haute. Le protégé de Yannick Fouin n’a jamais pu soutenir la comparaison terminant bon dernier.

Arrivée et rapports du Grand Prix d’Automne


Prix La Haye Jousselin : DOCTEUR DE BALLON confirme son rang…

Tombé dans l’édition du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I) 2019, alors que son entourage en attendait une grande performance, DOCTEUR DE BALLON a montré cette année qu’il était bien l’un des meilleurs, si ce n’est numéro un, dans la discipline du steeple-chase, en remportant brillamment le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I) aux dépens de FIGUERO. Louisa Carberry avait indiqué que son protégé allait se présenter aussi bien qu’avant sa dernière victoire dimanche, DOCTEUR DE BALLON lui a donné raison en réalisant le doublé Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I) et Prix La Haye Jousselin (Gr I), un exploit qui n’avait pas été réédité depuis Milord Thomas en 2015. Bien qu’il soit âgé de 8 ans, DOCTEUR DE BALLON n’a pas beaucoup couru, il devrait donc avoir encore quelques belles années devant lui, même s’il aura sur sa route l’année prochaine le lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr I) Le Berry, un crack qui devrait lui mener la vie dure…


Le ''film'' du Prix La Haye Jousselin 

Patiemment monté, mais pas toujours très franc dans ses sauts, DOCTEUR DE BALLON a commencé à se rapprocher dans le tournant final, puis a regagné mètre par mètre après le saut de la dernière haie sur le leader pour s’imposer de peu, mais comme le dit la formule, assez sûrement. Toujours en bonne place, FEU FOLLET s’est emparé du commandement à la sortie de l’ultime virage et semblait s’envoler vers la victoire, mais c’était sans compter sur la splendide fin de course à son intérieur de DOCTEUR DE BALLON. FIGUERO a été un peu pris de vitesse dans le dernier tournant, mais a trouvé les ressources nécessaires pour revenir terminer à une petite encolure du second. BEBE D'OR est venu non loin des leaders dans l'ultime virage, mais a dû laisser filer les trois premiers.

Détaché durant le parcours, COBRA DE LARRE a commis une énorme faute au saut de la dernière haie de la ligne d’en face, malgré cela il s’est montré courageux... ROXINELA a mené le peloton derrière le fuyard COBRA DE LARRE, non sans commettre plusieurs fautes durant le parcours, ce qui lui a sans doute coûté un meilleur classement. D'JANGO n’a pas toujours bien franchi les obstacles et a fini à son rythme. MATFOG s’est contenté de suivre et a terminé assez loin. BLASIMON a fait illusion dans la ligne d’en face, avant d’être arrêté devant la dernière haie. LOU BUCK'S a éjecté son jockey au saut du rail ditch, alors qu’il était bien en course.


Arrivée et rapports du Prix La Haye Jousselin

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |