Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 5 : FACE TIME BOURBON seul contre tous…

01/01/2021

DAVIDSON DU PONT (photo) est l’unique cheval à avoir fait mordre la poussière au champion FACE TIME BOURBON sur les 2100 mètres de la grande piste en 6 tentatives, une performance que le pensionnaire de Jean-Michel Bazire aura à cœur de rééditer dimanche dans le Prix de Bourgogne (Gr II).

 

Après les qualifications dimanche dernier de Gu d’Héripré et et Féerie Wood, ils sont 8 chevaux à avoir obtenu un ticket pour le Prix d’Amérique (Gr I) 2021, il ne reste donc plus que 6 places en lice, 3 dans ce Prix de Bourgogne (Gr II), et 3 dernières dans dans le Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 6 se déroulant le 17 janvier. Déjà qualifié, FACE TIME BOURBON que son entourage a préféré aligner ce week-end, alors qu’il aurait sans doute remporté haut la main le Prix Ténor de Baune (Gr II) enlevé par Féerie Wood s’il avait honoré cet engagement, ne sera pas au départ pour faire de la figuration selon son entourage… On peut donc penser, sans trop se tromper, qu’il ne reste plus que 2 sésames à pourvoir dans cette avant-dernière préparatoire au Prix d'Amérique Races Zeturf (Gr I). FACE TIME BOURBON n’a pas pour autant gagné d’avance, il aura sur sa route DAVIDSON DU PONT, l’unique cheval qui peut se targuer de l’avoir dominé sur ce tracé l’hiver dernier dans le Grand Prix de France (Gr I). DAVIDSON DU PONT ayant été minutieusement préparé pour cet objectif par Jean-Michel Bazire qui se met pour l'occasion aux commandes, il pourrait faire trotter le fils de Ready Cash, un cheval qui avait inscrit son nom palmarès de cette épreuve 3 années consécutivement ! À un mois, à quelques jours près, de la plus belle course de trot au monde, nous devrions assister à un beau moment de sport dès ce dimanche sur la cendrée de Vincennes. Turfoo analyse pour vous les chances des 15 concurrents au départ du Prix de Bourgogne (Gr II).

 

Les forces en présence dans le Prix de Bourgogne

1             BAHIA QUESNOT avait bénéficié d’un peu de réussite pour s’octroyer la troisième place du Prix de Bretagne (Gr II), un classement synonyme de tickets pour l’Amérique, une performance qu’elle a confirmée en s’imposant brillamment à Naples dans une bonne épreuve. Très à l’aise derrière la voiture, une place semble dans ses cordes.

2             BILLIE DE MONTFORT vient de refaire parler d’elle en bien en dictant sa loi en Italie devant Chief Orlando et VALOKAJA HINDO, néanmoins l’opposition est beaucoup plus relevée, et cette fille de Jasmin de Flore n’est peut-être plus la jument qu’elle était lors de sa victoire l'hiver dernier dans ce Groupe II. Il faut surtout l’envisager pour un lot.

3             CHICA DE JOUDES a un peu déçu lors de ses dernières sorties, mais elle serait de mieux en mieux à l’entraînement d’après les bruits. Ayant l’hiver dernier montré qu’elle avait son mot à dire dans ce genre de tournoi en terminant notamment deuxième du Prix de Bretagne (Gr II) de DAVIDSON DU PONT, elle peut causer une belle surprise.

4             VIVID WISE AS a déçu en dernier lieu en Italie, tout en ayant des excuses. Impressionnant troisième de la dernière édition de cette épreuve, et s’élançant avec la confiance de son entourage, VIVID WISE AS n’aura qu’à bénéficier d’une course sélective et d’un parcours favorable, pour terminer dans la bonne combinaison.

5             DAVIDSON DU PONT est au départ d’une course visée. De plus, il sera déferré des quatre pieds pour la première fois de l’hiver et retrouve Jean-Michel Bazire aux commandes, comme lors de sa victoire l’an dernier dans le Grand Prix de France (Gr I) devant FACE TIME BOURBON, ce qui est plutôt de bon augure.

6             DELIA DU POMMEREUX a finalement laissé filer son billet pour l’Amérique d’assez peu dans le Prix du Bourbonnais (Gr II), une course où elle s’était retrouvée un peu trop tôt à la pointe du combat. En courant un peu plus à l’économie, cette jument qui sait finir ses parcours est capable de faire un ''truc''.

7             VALOKAJA HINDO est un vrai spécialiste des parcours donnés derrière l’autostart, néanmoins il vient d’être dominé assez nettement en Italie par BILLIE DE MONTFORT, une concurrente qui ne dispose pas de la première chance de la course. Il aura donc surtout à son mot à dire pour la quatrième ou cinquième place.

8             FEELING CASH avait démarré sa carrière par une seconde place derrière FACE TIME BOURBON ! Ce fils de Ready Cash est devenu l’un des meilleurs de sa promotion au trot monté, et est surtout présent dans ce Groupe II pour peaufiner sa forme en prévision du Prix de Cornulier (Gr I), son principal objectif de l’hiver selon son mentor.

9             FACE TIME BOURBON n’était pas tout à fait à 100 % dans le Prix du Bourbonnais (Gr II), ce qui n’a pas empêché ce phénomène de l’emporter assez sûrement. Bien que crédité du plus mauvais numéro derrière les ailes de la voiture, comme il est redoutable sur ce parcours, FACE TIME BOURBON peut remporter une nouvelle ''B''.

10           ETONNANT a trouvé sa voie au trot monté, discipline dans laquelle il vient de remporter le Prix Auguste François (Gr III) avec panache dans une excellente réduction kilométrique. Surtout en piste pour préparer le Prix de Cornulier (Gr I), selon Richard Westerink, sa tâche s’annonce délicate.

11           MONI VIKING avait été malchanceux dans le Prix de Bretagne (Gr II), il avait donc le droit de faire beaucoup mieux dans le Prix du Bourbonnais (Gr II), épreuve qualificative dans laquelle il s’est classé troisième au prix d’un excellent coup de reins. Si Matthieu Abrivard le drive de la même manière, il pourrait encore s’immiscer à l’arrivée.

12           FRIC DU CHENE n’a pas démérité dans le Prix Ténor de Baune (Gr II), mais cette fois la marche est beaucoup plus haute. Malgré cela, comme Franck Nivard, qui lui était déjà associé ce jour-là, lui a accordé sa confiance, il est difficile d’écarter totalement cet ancien bon élément sur le chemin du renouveau.

13           CALINA semble un ton en dessous de ses adversaires du jour, elle qui avait été battue au mois de décembre dans le Prix Jean Boillereau (Q+) par Ce Bello Romain et qui n’a pas pu s’imposer en dernier lieu, sur la Côte d’Azur, dans un lot largement à sa portée. Elle est difficilement recommandable.

14           DROLE DE JET avait été malheureux dans le Prix de Bretagne (Gr II) derrière un adversaire au galop. Dans le Prix du Bourbonnais (Gr II) c’était l’une des notes, il terminait cinquième à l’issue d’un dernier kilomètre de toute beauté. De mieux en mieux selon Pierre Vercruysse, il n’aura contre lui que son numéro en seconde ligne.

15           LOOKING SUPERB n’est plus au niveau qui lui avait permis en 2019 de terminer au second rang du Prix d'Amérique (Gr I). De plus, au vu de ses bons débuts dans la discipline du trot monté, Jean-Michel Bazire devrait l’aligner au départ du prochain le Prix de Cornulier (Gr I). Il est donc préférable de le regarder courir.

 

Partants et pronostic du Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 5

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |