Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 5 : FACE TIME BOURBON s’impose au forceps

04/01/2021

FACE TIME BOURBON (photo) n’était pas à 100% aux dires de son entourage dimanche, il a pourtant inscrit son nom au palmarès du Prix du Bourbonnais (Gr II). Le protégé de Sébastien Guarato permet à ce grand professionnel de remporter pour la deuxième fois cette ''B'' après Bold Eagle en 2016.

 

L’avant-dernière épreuve qualificative pour le Prix d'Amérique (Gr I) a rendu son verdict au terme d’une belle lutte finale. Comme on pouvait s’y attendre, FACE TIME BOURBON n’a pas laissé passer l’occasion de remporter son premier Prix du Bourbonnais (Gr II), un Groupe II réussissant bien à la famille, son père Ready Cash avait remporté les éditions 2011 et 2012 et a depuis engendré le lauréat de l’édition 2016, un certain Bold Eagle et le gagnant 2017 Bird Parker. FACE TIME BOURBON ayant tout l’avenir devant lui, il devrait être en capable de faire mieux que son géniteur… Ce Prix du Bourbonnais (Gr II) a permis à deux nouveaux éléments de se qualifier VIVID WISE AS, le compagnon de casaque de FACE TIME BOURBON a comme le pensait son entourage montré son vrai visage ce dimanche. Malheureux dans le Prix d’Amérique 2020, il ne faudra pas le sous-estimer le jour J. La deuxième à s'être qualifiée c'est DELIA DU POMMEREUX qui cherchait avec application à décrocher son sésame pour la plus belle course du monde, elle a enfin été récompensée... L’unique souci pour l’entourage de la fille de Niky c’est de trouver un pilote pour le grand jour, Franck Nivard qui était son driver habituel ayant choisi d'être associé à Gu d'Héripré. Désormais, ils sont 10 à avoir obtenu leur billet, il ne restera plus que 3 places à prendre le 17 janvier dans le Prix de Belgique. Turfoo analyse pour vous le déroulement du Prix de Prix du Bourbonnais (Gr II) 2021.

 

Le ''Film'' du Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 5

Parti très correctement, FACE TIME BOURBON a rapidement pu trouver un dos, et pas le plus mauvais puisqu’il a trouvé celui de son adversaire direct DAVIDSON DU PONT. Obligé de venir en deuxième épaisseur, nez au vent, à mi-parcours, FACE TIME BOURBON a commencé à mettre la pression sur son adversaire dans le tournant final et lui a pris le meilleur dans les 100 derniers mètres, avant de résister courageusement à VIVID WISE AS et DELIA DU POMMEREUX. Venu prendre facilement la tête dans la montée, VIVID WISE AS a ensuite laissé passer DAVIDSON DU PONT. Un peu pris de vitesse dans le tournant final, VIVID WISE AS s’est bien relancé dans la ligne droite pour s’emparer d’une excellence deuxième place. Après un bon départ, DELIA DU POMMEREUX a pu bénéficier d’un parcours de rêve le long de la corde dans le sillage de VIVID WISE AS, avant de tracer une ligne droite prometteuse pour le jour J.

DAVIDSON DU PONT s’est emparé de la tête en abordant la montée et a tenté de tenir en respect FACE TIME BOURBON dans le tournant final, une débauche d’énergie qui lui a sans doute coûté son billet pour l’Amérique. Décalé en deuxième épaisseur à l’amorce de la montée, ETONNANT a fini en trombe, montrant qu’un jour ou l’autre il pourrait créer une belle surprise face aux meilleurs à l’attelage. CALINA s’est contentée de suivre, avant de fournir un excellent effort final. Cette première tentative face à l’élite semble montrer que cette protégée de JMB n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. BAHIA QUESNOT s’est retrouvé parmi les derniers après le jeu de relais, avant de finir dans un bon style. Déferrée des quatre pieds le dernier dimanche de janvier, elle pourrait faire sensation. BILLIE DE MONTFORT s’est vite retrouvée en bonne place, mais n’a pas pu soutenir la comparaison dans la phase finale.

MONI VIKING a perdu sa place au départ après s’être montré hésitant dans ses allures, puis a joué de malchance dans le tournant final derrière son compagnon d’entraînement, avant de bien finir, sans que son driver lui demande l’impossible... Placé parmi les derniers durant le parcours, FRIC DU CHENE a été ''malheureux'' dans le sillage de MONI VIKING à la sortie du tournant final, puis s’est relancé correctement dehors. En bonne place durant le parcours, VALOKAJA HINDO n’a pas pu soutenir la comparaison pour finir. En troisième épaisseur, nez au vent, dans la montée, CHICA DE JOUDES a logiquement rendu les armes lorsque les choses sérieuses ont débuté. Attentistes durant l’épreuve, DROLE DE JET a tenté de venir en dehors dans le tournant final, avant de plafonner. FEELING CASH s’est montré fautif, alors qu’il était à l’arrière-garde. LOOKING SUPERB a commis la faute à 1000 mètres du but, alors qu’il n’était pas menaçant.

  

Arrivée et rapports du Prix d'Amérique Races Zeturf Qualif 5


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |