Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Dimanche à Vincennes : DAVIDSON DU PONT, HOKKAIDO JIEL et IN THE MONEY ont fait le spectacle…

17/01/2021

HOKKAIDO JIEL (9) s’est imposé avec un peu de réussite dans le Prix de Riberac (Gr III), néanmoins, il n’était pas présenté déferré des 4 pieds, une configuration qui devrait lui permettre de franchir encore un palier.


Prix Maurice de Gheest : Premier Groupe II pour IN THE MONEY 

Dans le premier temps fort de la réunion de dimanche à Vincennes, le Prix Maurice de Gheest (Gr II), quelques-uns des meilleurs 3 ans s’affrontaient sur les 2700 m de la grande piste. Tout le monde avait les yeux rivés sur le pensionnaire de Philippe Allaire ITALIANO VERO, un sujet qui restait sur 5 victoires consécutives, dont la dernière obtenue dans le Prix Emmanuel Margouty (Gr II), malheureusement, il s’est montré fautif à 1000 m de l’arrivée, alors qu’il s’apprêtait à passer à l’attaque avec d’évidentes ressources. Comme c’est, pour l’instant, le meilleur chez les 3 ans, ce fils de Ready Cash ne tardera pas à se réhabiliter. Les malheurs des uns font le bonheur des autres, et il a fait celui d'IN THE MONEY... La nouvelle perle de Thierry Duvaldestin n’a pas eu à forcer son talent, après la faute de son adversaire direct, il a tenu en respect INOUI DANICA, un autre pensionnaire de l’écurie Allaire qui nous a prouvé dimanche qu’il n’était pas loin des bons de sa génération en s’adjugeant la seconde place de ce Groupe II. 

Invaincu, pour sa première confrontation face à l’élite, INVINCIBLE CASH aurait peut-être pu le rester, s’il avait eu toutes ses aises dans la ligne droite, car il avait du bon gaz selon son pilote. Perfectible, ce énième fils de Ready Cash devrait devenir l’un des fers de lance de sa promotion cette saison. On retiendra pour finir la disqualification d’IDEAL LIGNERIES, un poulain qui a dû être drivé au pied levé par Nicolas Ensch, après le contrôle positif à la covid 19 de Franck Nivard. IDEAL LIGNERIES étant très estimé par son entourage, il ne mettra pas longtemps à effacer ce faux pas.

Arrivée et rapports du Prix Maurice de Gheest

 

Prix de Riberac : HOKKAIDO JIEL enfin récompensé…

Le Prix de Riberac ne s’annonçait pas la course la plus palpitante de la réunion, mais la seule présence d’HOKKAIDO JIEL donnait à ce Groupe III une envergure particulière, le protégé de Jean-Luc Dersoir ayant montré en 2020 que c’était un cheval de grande classe en terminant brillant quatrième du Prix Albert Viel (Gr I) de Helgafell, et en finissant à la même place dans le Critérium des 3 Ans (Gr I), une épreuve qu’il aurait pu faire sienne, s’il n’avait pas perdu quasiment 50 mètres au départ ! Dimanche, cela s'est magnifiquement déroulé pour le fils de Brillantissime, il a pu prendre le dos du leader HATCHET MAN dans la descente, avant de sortir de son sillage dans la ligne droite et de lui porter une vive attaque, ce que n’a visiblement pas apprécié HATCHET MAN qui s’est montré fautif, alors qu’il semblait encore avoir la mesure de son adversaire. 

HOKKAIDO JIEL n’ayant jamais été déferré des 4 pieds, il devrait encore franchir un palier cette année… HAMILTON RENKA était affiché à plus de 100/1, pourtant l’élève de Bruno Bourgoin plus connu pour ses prestations au trot monté s’est montré accrocheur pour conserver le premier accessit. La régulière HELP ME WIN a profité des disqualifications de HUWAGA dans le tournant final et de HATCHET MAN dans la ligne droite pour monter sur le podium. Une petite déception dans ce Groupe III, c’est HAUT BRION, un pensionnaire de Sébastien Guarato qui n’a pas confirmé en piste les bons bruits qui circulaient à son sujet, chose assez inhabituelle au sein de son écurie…

Arrivée et rapports du Prix de Riberac

 

Prix de Belgique : DAVIDSON DU PONT a rempli son contrat

Dans le point d’orgue de la réunion, le Prix Amérique Races Zeturf Qualif 6 (Gr II), ils n’étaient plus que 12 au départ après le forfait de VITRUVIO. DAVIDSON DU PONT qui n’avait pas encore validé son ticket pour le Prix d’Amérique (Gr I) était au départ pour laver cet affront, même si le pensionnaire de Jean-Michel Bazire était quasiment certain d’être qualifié aux gains. Les nombreux preneurs du fils de Pacha du Pont ont dû se ronger les ongles en début de parcours, Jean-Michel Bazire décidant de détendre son protégé à l’arrière-garde. Dans une course menée au début sur un rythme peu soutenu, le grand favori a pu compter sur l'aide de son compagnon d’entraînement LOOKING SUPERB pour décanter l’épreuve, ce dernier a donné une nouvelle impulsion à la course en venant prendre le train à son compte dans la descente. 

Dans le haut de la montée, les choses se sont encore accélérées lorsque Pierre Vercruysse est passé à l’attaque avec MONI VIKING qui n’a laissé aucune chance à l’animateur, mais derrière DELIA DU POMMEREUX, qui était confiée pour la première fois Éric Raffin, refaisait mètre par mètre et lui prenait facilement le meilleur. Le problème c’est qu’elle avait dans son porte-bagages DAVIDSON DU PONT, un cheval sachant finir très fort lorsqu’il peut courir à l’économie, chose qu'il a faite pour l'emporter sûrement. L’élève de Jean-Michel Bazire semble au moins aussi affûté que l’année dernière lorsqu’il s’était classé deuxième de l’épreuve reine, il pourrait donc faire aussi bien cette année. BILLIE DE MONTFORT s’est emparée de la quatrième place au prix d’un bon coup de reins, après avoir joué les attentistes. 

FELICIANO a complété la bonne combinaison de ce Quinté+ dominical, mais en terminant son parcours moins vite que d’habitude. Il devrait être beaucoup plus tranchant dans 15 jours, d’autant qu’il pourra être déferré des 4 pieds pour la seconde fois de sa carrière.


Arrivée et rapports du Prix de Belgique

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |