Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Dimanche à Vincennes : FLAMME DU GOUTIER s’impose d’une classe !

08/02/2021

FLAMME DU GOUTIER remporte le second Groupe I de sa carrière brillamment dans le Prix de l’Ile de France (Gr I), et sans doute pas le dernier.


Prix de La Marne : MONI VIKING récompensé…
 
Dans un premier temps fort de dimanche après-midi, le Prix de la Marne (Gr III), la pensionnaire d’Alain Laurent CHICA DE JOUDES a fait le spectacle, la fille de Jag de Bellouet a enfin montré son vrai visage cet hiver. Malgré un parcours peu favorable à l’extérieur d’EXPRESS JET, elle a réussi à tenir en respect MONI VIKING dans le tournant final, avant de devoir logiquement rendre les armes dans la ligne droite. MONI VIKING malheureux dans le Prix Amérique (Gr I) a trouvé une compensation en remportant sa première course de l’hiver au prix de 500 derniers mètres effectués sur un très bon pied. S’il reste dans cet état de forme, le pensionnaire de Pierre Vercruysse pourrait causer une surprise dans le Prix de France (Gr I). 
 
BLUES D'OURVILLE, plus connu pour ses prestations dans les Quintés+, cause une grosse surprise en faisant afficher plus de 100/1. Après avoir bénéficié d’un bon parcours dans le sillage de l’animateur EXPRESS JET, il s’est montré tenace pour résister à VALOKAJA HINDO, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire ayant lui aussi bénéficié d’une course de rêve. ECLAT DE GLOIRE a profité quant à lui de plusieurs disqualifications pour s’emparer de la cinquième place, notamment de celle de FAKIR DU LORAULT qui s’était classé troisième, mais dans des allures répréhensibles. COLONEL et FRISBEE D'AM se sont eux montrés fautifs à l’entrée de la ligne droite, alors qu’ils auraient pu prétendre à un accessit.

 
 
Prix Ovide Moulinet : GELATI CUT confirme ses progrès
 
Depuis qu’il évolue déferré des postérieurs, ce représentant de Romain-Christian Larue est devenu l’un des meilleurs de sa promotion. C’est ce qu’il a confirmé dimanche en remportant le Prix Ovide Moulinet (Gr II) facilement aux dépens de GALIUS, après s’être fait ramener sur un plateau par le favori GU D'HERIPRE, un élément qui s’est montré fautif à l’entrée de la ligne droite, alors qu’il aurait sans doute lutté pour la victoire selon son entourage. GALIUS, déferré des quatre pieds pour la deuxième fois de sa carrière, a longtemps fait illusion pour la victoire, il a pourtant supporté quasiment tout le poids de la course. Perfectible, ce protégé de Séverine Raimond va se faire une place au soleil au plus haut niveau.
 
GITANO affrontait pour la première fois l’élite de sa promotion dimanche, pourtant, le pensionnaire de Thierry Duvaldestin a laissé une très belle impression en s’adjugeant la troisième place, à la suite de la disqualification de GIROLAMO, au prix d’une très belle ligne droite. Il faudra désormais compter sur ce fils de Tucson dans les classiques réservés à sa promotion. Après avoir bénéficié d’une bonne course le long de la corde, GALLANT WAY n’a pas démérité dans la ligne droite. GO ON BOY a été contraint de faire le tour de Gala Téjy dans la montée, ce qui lui coûte sans doute un meilleur classement.

Les regrets…
 
GU D'HERIPRE n’a pas pu répondre à l’attente de ses nombreux preneurs. Le récent troisième du Prix d’Amérique (Gr I) s’est malheureusement montré fautif à l’amorce de la ligne droite, alors qu’il semblait encore compétitif au moins pour les places. GOLDEN BRIDGE avait pris le sillage du futur lauréat GELATI CUT, avant d’être gêné dans la ligne droite par GIROLAMO, un pensionnaire de Sylvain Roger qui s’est vu priver de sa troisième place à la suite de cet incident.

 

Prix de l’Ile de France : FLAMME DU GOUTIER fait un ''truc''
 
Seconde dans le Prix de Cornulier (Gr I), FLAMME DU GOUTIER était logiquement favorite de ce Prix de l'Ile-de-France (Gr I), une course qui ne se déroulait à pourtant pas sur sa distance de prédilection, mais cela n’a pas empêché la fille de Ready Cash de dominer le grand animateur de l’épreuve ETONNANT, à l'issue d’une ligne droite de toute beauté. L’élève de Thierry Duvaldestin va sans doute devenir la meilleure sous la selle, d’autant que Bilibili pourrait tirer sa révérence. ETONNANT est une nouvelle fois second de ce Groupe I, lui qui avait été battu quasiment de la même manière l’année dernière par le champion Bilibili. 
 
FADO DU CHENE s’est montré beaucoup plus convaincant que dans le Cornulier (Gr I), c’est lui qui a entamé les hostilités en mettant la pression sur ETONNANT, un cheval qui lui a malheureusement résisté. FADO DU CHENE se classe tout de même bon troisième. ETOILE DE BRUYERE s’est une nouvelle fois montrée courageuse, elle n’a pas pu faire mieux, après avoir bénéficié d’un parcours favorable. JERRY MOM n’a pas pu soutenir la comparaison lorsque les choses sérieuses ont démarré, tout comme FEELING CASH, un pensionnaire de Philippe Allaire méconnaissable... DAÏDA DE VANDEL s’est quant à elle montrée fautive dans la montée, alors qu’elle était à l’arrière-garde du petit peloton.

 
Crédit photo : ScoopDyga