Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Grand Prix de Paris : DAVIDSON DU PONT en quête d’un rachat...

26/02/2021

Battu seulement par Face Time Bourbon (17) dans le Prix d’Amérique (Gr I), et malheureux dans le Prix de France (Gr I), DAVIDSON DU PONT pourrait clôturer son meeting en beauté.

 

Le triplé pour JMB avec DAVIDSON DU PONT ?

La fin du meeting d’hiver 2020/201 est en approche, mais après le Prix d’Amérique (GrI) et le Prix de France (Gr I), il reste encore le Prix de Paris (Gr I) à disputer, le dernier Groupe I du triptyque. Certains champions ne seront malheureusement pas de la partie, notamment le meilleur d’entre eux Face Time Bourbon que l’entourage préfère  courir début mars dans le Prix de Sélection (Gr I), une épreuve où le fils de Ready Cash tentera de réaliser un triplé historique. Ils seront tout de même 15 au départ de ce Prix de Paris – Marathon Race (Gr I), sur les 4150 mètres de la grande piste. Lauréat des 2 dernières éditions avec Bélina Josselyn, Jean-Michel Bazire semble bien armé avec DAVIDSON DU PONT pour réaliser le coup du chapeau, d’autant que son protégé n’a pas été marqué à part sa tentative dans le Prix de France (Gr I), une épreuve dans laquelle il a rapidement été distancé. Plein gaz lors de son dernier travail, DAVIDSON DU PONT va remettre les pendules à l'heure. DELIA DU POMMEREUX sera une adversaire redoutable, elle qui a déjà dominé à quelques reprises DAVIDSON DU PONT et qui a pris le meilleur sur le phénomène Face Time Bourbon dans le Prix de France (Gr I), le plus beau succès de sa carrière. Pouvant une nouvelle fois compter sur Éric Raffin aux commandes, un driver qui s’entend à merveille avec elle, DELIA DU POMMEREUX pourrait donner très chaud au représentant des couleurs Rayon.  

 

Les principaux adversaires de DAVIDSON DU PONT et DELIA DU POMMEREUX

TONY GIO a été minutieusement préparé pour ce grand rendez-vous. Le pensionnaire de Sébastien Guarato n’a pas montré grand-chose durant l’hiver, mais son habile entraîneur n’a pas caché que le principal objectif de son protégé était ce Groupe I, une course dans laquelle il a conclu au 2e rang lors des 2 dernières éditions. FLAMME DU GOUTIER, lauréate de 2 Groupes I sous la selle cet hiver et seconde du Prix de Cornulier (Gr I) de BAHIA QUESNOT, pourrait se montrer redoutable sur ce parcours de longue haleine fait pour elle. BAHIA QUESNOT a déjà comblé son entourage en remportant le Prix de Cornulier (Gr I). La jument ne montrant pas de signes de fatigue à l’entraînement, elle est logiquement restée engagée dans cette dernière belle course de l’hiver où elle semble apte à bien tenir sa partie, même ferrée. 

 

Un mot sur les autres partants de ce Groupe I

HARD TIMES semble loin de son meilleur niveau. Il est surtout au départ de cette belle course pour faire plaisir à son entourage. VALZER DI POGGIO a un peu déçu dans le Prix Jean-René Gougeon (Gr III). De plus, il ne s’est jamais frotté à pareille société. Il tentera surtout de s’octroyer un accessit. DECOLORATION vient de s’imposer de brillante manière, mais dans un événement. Néanmoins depuis qu’elle a rejoint l’entraînement de Jean-Michel Baudouin, elle a déjà gravi plusieurs paliers, elle pourrait en franchir un nouveau... FEERIE WOOD a un peu déçu le clan Abrivard dans le Prix d'Amérique (Gr I). En forme, et dotée d’une belle tenue, elle n’est pas hors course pour un accessit.

VIOLETTO JET vient de remporter le Prix de Munich (Q+) assez sûrement, néanmoins l’opposition est toute autre. Avec l’aide de Franck Nivard, il va tenter de se placer. DIABLE DE VAUVERT a bien conclu dans le Prix d'Amérique (Gr I), malheureusement un peu trop tard pour pouvoir terminer dans la bonne combinaison. S’adaptant à toutes les distances, il devrait bien débuter sur les 4150 mètres de la grande piste. ETONNANT est meilleur sous selle, de plus, il va évoluer ferré, ce qui n’est pas très rassurant. MONI VIKING n’est pas qu’un cheval de vitesse comme le montre sa victoire dans le Prix de la Marne (Gr III) aux dépens de CHICA DE JOUDES. Le fils de Maharajah est l’un des candidats aux places. 

CHICA DE JOUDES s’est vaillamment défendue dans le Prix de la Marne (Gr III), alors qu’elle n’avait pourtant pas bénéficié d’un bon parcours. Placée au 6e rang de cette épreuve en 2020, elle va tenter de faire mieux dans cette édition. CARAT WILLIAMS n’a pas répondu à l’attente de son mentor cet hiver, maintenant comme il a déjà fait l’arrivée à 2 reprises de ce marathon, ce fils de Prodigious pourrait refaire surface, d’autant qu’il afficherait une belle forme à l’entraînement. C’est un coup de poker.

 

Partants et pronostic du Prix de Paris – Marathon Race

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |