Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Une semaine classique au galop

12/05/2021

Les jeunes (et moins jeunes) talents des écuries classiques font leur moisson de black-type en ce début mai, qui voit traditionnellement émerger les protagonistes des grandes épreuves de fin de saison.

Ce mardi, c'est la casaque Aga Khan qui a confirmé l'un de ses meilleurs espoirs avec Makaloun. Ce fils de Bated Breath et d'une mère par Dalakhani se présentait avec 4 victoires et une place au compteur, son seul « impair » étant cette troisième place dans le critérium de Saint-Cloud. Mais le poulain est dans son jardin à Chantilly, puisqu'il avait déjà remporté le prix de Condé sur le parcours, c'était le 28 septembre dernier. Makaloun a eu un parcours de rêve ce mardi, et, quand Christophe Soumillon l'a placé pleine piste, le poulain est venu sans mal prendre le meilleur, et résister à tous les assauts.

A Longchamp ce jeudi, un Groupe III et une Listed pourvues de partants préparant les grandes échéances. La 5e, le prix d'Hédouville, départagera sept concurrents sur le parcours classique. Dans le haut de tableau, le second de l'Arc 2020, In Swoop tâchera de prendre sa revanche sur Sublimis, qui l'avait devancé lors de sa rentrée le 18 avril, dans le prix Lord Seymour (L). Présenté par André Fabre pour la casaque Godolphin, Sublimis avait pris part au prix du Cadran en octobre dernier, mais n'avait terminé que 8e. De retour sur une distance plus courte, le cheval s'est imposé deux fois en deux sorties cette année, sur 2100 m, et sur ce même parcours lorsqu'il a battu In Swoop.

Le duo Fabre Godolphin présentera un concurrent particulier dans l'autre belle course du jour, le prix Gold River (L). En effet, L'absolue sera l'une des trois concurrentes à n'avoir pas encore gagné son black type, et pour cause, la jument de quatre a débuté cette année. Une représentante que son entourage a attendu, gage sans nul doute qu'elle est tenue en estime. Septième pour ses débuts sur laPSF de Chantilly en mars, elle s'est ensuite imposée à Fontainebleau dans le prix Samoreau (L), devant des concurrents aguerries, Mozzarella et Sea Change, qu'elle retrouve ce jeudi. Vaucelles aura aussi une belle carte à jouer pour sa rentrée, elle qui n'a pas couru depuis sa deuxième place dans le prix de Malleret (GII) le 14 juillet dernier.