Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Présentation de l'Ecurie Jean Boillereau

27/08/2009

Pour le premier tour d’écurie, nous vous présentons Jean Boillereau, jeune entraineur du Centre Est. Ce professionnel est de plus en plus apprécié par les turfistes car il affiche souvent son nom sur les podiums ayant même été élu à plusieurs reprises Sulky d'Or de sa région.



Son écurie

Jean Boillereau est basé dans la Nièvre à une vingtaine de kilomètres de Nevers. Il a repris "l'affaire" de ses parents, son père Guy et sa mère Hélène, qui sont aussi des figures dans le monde du trot. Il dispose de bonnes conditions pour travailler avec une piste de qualité, d'une longueur de près de 750 mètres, située en pleine campagne.

Ses pensionnaires sont de plus en plus nombreux puisqu’il a pratiquement doublé son effectif en moins de trois ans. Aujourd'hui ses boxes accueillent pas moins de 38 chevaux sans compter la génération des "T".

Le travail se fait en famille, son père est un très bon metteur au point, sa mère l'aide le matin pour travailler les chevaux tout comme sa compagne Nadine Despres. A noter aussi l'importante présence de son employé Renaud Grosbot qui l'aide au quotidien.

Ses hommes de confiance ne sont pas nombreux mais Jean Boillereau n'hésite pas à donner la chance aux jeunes notamment pour les courses au trot monté. Selon leur disponibilité, c'est souvent Tino Aguiar qui monte pour lui, mais aussi Jonathan Da Veiga qui compte deux victoires pour son patron.

De plus en plus de propriétaires n'hésitent pas à faire appel à Jean Boillereau car en plus d'être un entraineur de qualité, il est aussi un pilote très doué en course.

L’ écurie Jean Boillereau totalise pas moins de 11 victoires ainsi que 29 places sur 96 courses PMU en 2009. Soit un taux de réussite supérieur à 40%. C'est une valeur sûre pour les turfistes.

Ses pensionnaires

L'écurie compte 38 trotteurs aux carrières différentes.

Quélino d'Amour est certainement le plus doué de son effectif, cheval qui a prouvé sa qualité sur le Plateau de Gravelle en terminant très bon quatrième de la Coupe inter-régional devancé notamment par le très bon Quilien d'Isques. Quélino d'Amour va très bien vieillir selon son driver Bernard Piton. Il n'est surtout pas à oublier, il devrait prochainement refaire parler de lui.

Certains d’entre eux ont marqué le meeting de Vichy 2009. Royal Amour y compte pas moins de deux victoires et une deuxième place. Cheval très dur à l'effort, il a sans aucun doute la pointure parisienne.

Le très bon Punchy ne cesse d'impressionner son entourage. Victorieux à deux reprises sur l'hippodrome de Bellerive, ce trotteur de classe est à noter dans vos calepins.

Quérido Yad et Rose Star ont eux aussi remporté leur prix Vichyssois.

Dans la discipline du trot monté, Podium du Stade apporte entière satisfaction avec pas moins de deux succès et deux accessits d'honneur cet été.

Solangeot est un petit cheval qui a un cœur plus gros que lui, ce poulain compte à son palmarès, 1 victoire et 5 places depuis le début de sa carrière.

A noter l'excellent travail de la compagne de Jean Boillereau, qui, au sulky de Pucky Alfa, a remporté cinq victoires.

Des pensionnaires qui se distinguent dans la région Centre-Est, et qui devraient se mettre en évidence à Vincennes cet hiver. Il faudra suivre en particulier Royal Amour.

Son actualité

Jean Boillereau termine le meeting de Divonne-les-Bains où il est également en vacances. Il reviendra dans la Nièvre afin de préparer les réunions restant à courir sur l’hippodrome de Vichy début septembre.

Ensuite les courses lyonnaises reprendront le flambeau à la mi-septembre, puis les divers hippodromes de la région se succéderont afin de préparer les trotteurs aux prix de série parisiens voire mieux.

Toute l'équipe de Turfoo lsouhaite une bonne continuation à Jean Boilereau, une valeur montante dans la famille du trot. A n’en pas douter, il sellera encore bon nombre de gagnants d’ici la fin de l’année.