Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Largo Winch à Chantilly pour le Prix du Jockey-Club

24/05/2011

Largo Winch dans le Prix du Jockey-Club à Chantilly le dimanche 5 juinC'est par un communiqué de presse mystérieux, émanant de France Galop, qu'est annoncée la venue de Largo Winch sur l'hippodrome de Chantilly à l'occasion du Prix du Jockey Club :

"A l’occasion du 171ème Prix du Jockey Club, France Galop a l’honneur d’annoncer la participation exceptionnelle de l’écurie de course de Monsieur Largo Winch. L’aventurier milliardaire a accepté l’invitation du Jockey Club et a engagé dans la compétition son meilleur pur-sang. Ce dernier foulera donc pour la 1ère fois la piste de l’hippodrome de Chantilly le dimanche 5 juin, conférant à ce grand prix de l’élégance sportive une saveur épique et pleine de surprises…"

Turfoo a mené l'enquête.

De retour d’un voyage d’affaires en Afrique, quelques mois après la création de sa compagnie aérienne « low cost », mais avant le déménagement du siège de son groupe à Chicago, Largo Winch fait escale à Chantilly, avec son écurie, le temps de courir le prestigieux Prix du Jockey Club, en engageant dans la course son meilleur pur sang, Thunderbird. Décontracté, celui que l’on surnomme le milliardaire en blue jeans a accepté entre deux entraînements de recevoir notre journaliste pour répondre à quelques questions.

Interview de Largo Winch

Interview de Largo Winch Prix du Jockey-Club à Chantilly"Monsieur Winch, nous venons d’assister à l’entraînement de votre cheval. Nous ne vous connaissions pas encore cette passion du monde hippique. Nous ignorions aussi à quel point vous maîtrisez ce sport…"

"Mon amour pour les chevaux fut d’abord livresque. A dix ans, quand j’habitais au Liechtenstein, j’ai dévoré la trilogie de Mary O’Hara: « Mon amie Flicka », « Le fils de Flicka » et « L’herbe verte du Wyoming ».Ensuite, en Angleterre où je faisais mes études, j’ai eu dès l’âge de treize ans l’occasion d’apprendre à monter. Plus tard, entraîné dans le tourbillon des affaires du Groupe W, j’ai monté moins régulièrement que je l’aurais souhaité. Mais j’ai commencé à m’intéresser aux courses. Non pas pour y parier (je ne suis pas joueur) mais pour mieux connaître et apprécier ceux qui baignent littéralement dans le monde du cheval: les entraîneurs, les jockeys, les lads. Et lorsque l’occasion s’est présentée de posséder mon écurie, j’ai sauté le pas."

"À quels autres Grand Prix votre écurie W a-t-elle participé ?"

Ce n’est pas la première fois que nous participons à un Grand Prix, mais c’est la première fois que Thunderbird, mon meilleur pur-sang, est invité à participer à celui du Jockey Club, l’un des prix les plus prestigieux au monde. Je considère donc cette participation comme un honneur. Nous ne visons pas la victoire, ce serait présomptueux, mais participer à une course de ce niveau représente déjà une grande joie et une certaine fierté.

"On vous a vu vous associer ces derniers temps à des marques de grand renom. Que signifient ces apparitions ?"

"Une des entités de mon groupe, Largo Winch Design Licensing dont le siège est situé à quelques encablures de Bruxelles, gère la licence d’exploitation des dessins de mon personnage. Glamour, panache, monde des affaires et du luxe, mais aussi humanisme et intégrité : LWDL sélectionne soigneusement les entreprises dont l’univers et les valeurs me sont proches. J’accepte, de temps à autres, quand le projet m’interpelle, de mettre ma notoriété au service de leur communication. En ce sens, France Galop et son 171ème Prix du Jockey Club sont une illustration parfaite du type de collaborations que nous développons."

Dernière Minute...

Le cheval de Largo Winch kidnappé !

Quelques heures après cette interview, nous apprenions que le pur-sang de Largo Winch avait été kidnappé Place de l’Opéra à Paris, alors qu’il était transferé du Centre d’Entrainement de Chantilly à une clinique vétérinaire parisienne. Largo en appelle donc à sa communauté pour l’aider à retrouver son précieux cheval, qui serait retenu dans l’enceinte même de l’hippodrome de Chantilly, le jour du Prix du Jockey Club...

Rendez-vous le dimanche 5 juin sur l'hippodrome de Chantilly !