Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! pixel count
Actualités hippiques

Analyse du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2013

05/10/2013

Invaincue en 4 sorties publiques, Trêve sera la rivale numéro 1 d'Orfevre dans le 92ème Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.Invaincue en 4 sorties publiques, Trêve sera la rivale numéro 1 d'Orfevre dans le 92ème Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.

Le 92ème Qatar Prix de l'Arc de Triomphe sera le point d'orgue de la réunion I du dimanche 6 octobre 2013 sur l'hippodrome de Longchamp. Dotée de 4,8 millions d'euros, cette épreuve de prestige mettra aux prises 18 galopeurs de 3 ans et plus sur la distance classique de 2400 mètres grande piste. Impressionnant dans le Prix Foy (Groupe II), Orfevre sera le favori de la course. Il peut apporter un premier Prix de l'Arc de Triomphe à son pays, le Japon. Étincelante dans le Prix Vermeille (GI), la gagnante du Prix de Diane Trêve peut elle aussi rêver du graal ! Turfoo analyse pour vous les enjeux de cette course qui va faire vibrer la planète turf !

Partants et pronostics du 92ème Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2013 (Quinté+)

Orfevre/Trêve : Tous les feux sont au vert !

Le départ du Prix de l'Arc de Triomphe devrait être donné aux alentours de 16h15. Le Japonais Orfevre (506) s'élancera certainement avec le statut de favori. L'an dernier, il était venu dans un canter à 300 mètres du poteau avant de coincer et de se faire rattraper dans les derniers mètres par Solemia. Les supporters japonais, qui croyaient tenir leur premier Arc, avaient connu une cruelle désillusion... Ils devraient encore être très nombreux cette année sur l'hippodrome afin de soutenir leur champion, qui a gagné son deuxième Prix Foy (Groupe II) le 15 septembre sans la moindre sollicitation de son jockey Christophe Soumillon. Avec le 8 dans les stalles de départ, le représentant de Yasutoshi Ikee n'a pas été trop mal loti. Tous les feux sont au vert !

Trêve (518) semble elle aussi à l'aube d'une très grande performance. C'est d'ailleurs la principale rivale d'Orfevre (506) au papier. Elle n'a jamais connu la défaite en quatre tentatives. En juin, elle avait survolé le Prix de Diane en battant le record de l'épreuve. Passée sous la casaque du Cheik qatarien Al Thani ensuite, elle a laissé une merveilleuse impression dans le Prix Vermeille, en enrhumant Wild Coco pour finir alors qu'elle se trouvait encore très loin à l'entrée de la ligne d'arrivée. Elle retrouvera Thierry Jarnet, qui supplée Lanfranco Dettori, blessé.

Intello tiendra-t-il la distance ?


André Fabre a sorti l'artillerie lourde avec pas moins de 5 représentants sur les 18 compétiteurs au départ. Le meilleur d'entre eux en classe pure est sûrement Intello (517), le vainqueur du Prix du Jockey Club. Depuis, il est allé sur le mile (Messidor, 3ème du Marois) puis sur 2000 mètres et va aborder pour la première fois la distance classique. S'il tient, il peut réussir une grande performance.

André Fabre pourra compter aussi sur Flintshire (510), gagnant du Grand Prix de Paris (GI) qui vient tout de même de montrer que le terrain souple n'était pas trop sa tasse de thé. L'état de la piste devrait en revanche beaucoup mieux convenir à Ocovango (512) et Penglai Pavilion (513), deux rejetons de Monsun qui ont connu des trajectoires diverses. Pirika (509) sera la cinquième représentante "Fabre". Elle aura surtout des ambitions pour une petite place en courant battue.

Novellist, 2 ans après Danedream

Deux ans après le triomphe de Danedream, l'Allemagne hippique rêve d'un nouveau sacre avec Novellist (502). Vainqueur des GP de Saint-Cloud et de Baden-Baden et surtout des King George (GI), c'est incontestablement un cheval de grande classe. Chez les visiteurs, on peut aussi penser à Kizuna (514), un autre japonais ambitieux, et à Ruler of the World (515), un "O'Brien" vainqueur du Derby d'Epsom. Ils viennent de conclure dans la même foulée dans le Prix Niel, la préparatoire pour les 3 ans. Al Kazeem (503) a atteint la plénitude de ses moyens à 5 ans mais a-t-il gardé la même forme qu'au printemps ? Leading Light (511) a réussi un sacré numéro en s'imposant dans le prestigieux St-Leger de Doncaster. Nous avons cependant du mal à le situer dans ce lot très relevé...

Méandre (505)
va courir son troisième Arc, ce qui est déjà une performance en soi. Le grand voyageur Joshua Tree (504) sera là aussi, avec des ambitions limitées. Venu d'Amérique du Sud, Going Somewhere (507) a réalisé des premiers pas plutôt honorables à Longchamp, mais il est barré pour la victoire à l'image de Very Nice Name (501), deuxième d'Orfevre dans le Foy. Quatrième l'an passé, Haya Landa (508) serait avantagée par la pluie. Sous l'entraînement de Christophe Ferland, Sahawar (516) sera le Petit Poucet de la course.

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |